Hear her out ! – Nudité, internet et engagement.

Après des mois à travailler dessus, après de nombreux allers-retours entre Chambéry et Paris, après des rencontres incroyables, des heures de montage et de frissons, voilà la toute première vidéo de la série HEAR HER OUT.

Depuis toujours, les hommes ont la parole de façon majoritaire. La majorité des politiciens, des chefs d’entreprises, des milliardaires, ceux qui ont un avis écouté par tous, ce sont des hommes.

Ce sont eux qui, quotidiennement, discutent et votent des lois décidant de la vie de minorités dont ils ne font pas partie.
Le port du voile, l’avortement, sont par exemple des sujets de discutions fréquents.
J’ai entendu trop peu de femmes avoir la parole aux radios, aux TV, dans l’hémicycle.
Les femmes sont la plus grande minorité du monde, dans leurs droits, dans leur représentation sociale et politique.
Parmi elles, d’autres minorités : femmes LGBT, femmes handicapées, femmes cheffes, femmes racisées, femmes de religion…
Aujourd’hui, elles prennent la parole. Pour parler des sujets qui les concernent, car ce sont ELLES qui le vivent, au quotidien, plus qu’aucun homme politique ne le fera jamais.
Si vous voulez leur donner une voix, si vous voulez nous aider à, petit à petit, changer les choses, il ne vous reste qu’une chose à faire :
Ecoutez la.
Hear her out.
En résumé. 
  • La photographie de nu, un moyen de se réapproprier son corps et d’apaiser les complexes. Au cours de la vidéo, Noémie nous explique comment elle est arrivée dans la photo, et plus particulièrement dans la photo de nu. Quelque chose qu’elle fait pour elle, et qui lui a permis de s’approprier son corps, en l’apprivoisant par le biais de la photo.
  • Un corps peut ne pas être sexualisé ! Sur les réseaux sociaux, Noémie s’assume. Malgré un harcèlement en règle, elle continue à assumer son corps car elle un un message important à faire passer : son corps n’est pas uniquement sexuel. Montrer son corps sans être objectifiée comme uniquement un objet de désir, c’est possible ! … Mais pas encore réel.
  • Notre corps = nos choix. Passer par la photographie de nue n’est pas une obligation pour s’accepter, bien entendu. Cependant, nulle femme passant par ça ne devrait être jugée. Les regards de l’entourage jouent beaucoup. Les mecs : prenez du recul. Rappelez vous que votre fille, votre amie, votre copine, ne vous appartiennent pas. Sous la pression permanente de la société, chacune doit s’accepter par les moyens qui lui conviennent. Si la photographie en fait partie : laissez la, encouragez la, supportez la.
  • Les filles : lancez-vous. La sécurité est primordiale, n’allez jamais seule sur un shooting. Voici la liste, faite pas des modèles et régulièrement mise à jour, de photographes dangereux en France : ICI. Souvenez vous que vous êtes belles, même si la société veut vous faire croire qu’il n’existe qu’un seul type de corps qui le soit. Osez contacter des photographes, iels recherchent souvent des profils bien plus variés que ce que vous pouvez imaginer. Lancez-vous et, si vous y arrivez, laissez vous aller à vous aimer.

Pour aller plus loin :

Retrouvez Noémie sur twitter,et tumblr.

L’article de Noémie sur le harcèlement, et les réactions de ses proches.

Le documentaire Miss Representation, disponible sur Netflix, à propose de la représentation des femmes dans les médias, et du mal être engendré.

La série Miroir, de la chaine canadienne TV5.ca, qui parle de la représentation de la beauté dans le monde. Et ses chiffres impressionnants.

N’hésitez pas à me donner des références sur le sujet en commentaire, je les ajouterai avec plaisir !

Hi everyone !
After months of work, after many train trips to Paris, after a lot of incredibly amazing meetings, after hours of editing and having chills, here is the first episode of the series : HEAR HER OUT.
Since the beginning, men are the ones we have been listening to. Because they are majority of politicians, of CEOs, of very rich people: the important people everyone listens to, are men.
They are the ones who, everyday, decide and vote about laws that impact minorities.. Like the right to marry for LGBT people, the right to have an abortion, the right to wear a veil. I did not hear any of those minorities talking about these issues, because the men in charge don’t ask them to talk.
Women are the biggest minority, in terms of rights and reprensentation.
Among them, other minorities: women of color, handicapped women, LGBT women, religious women…
Today they are talking to you.
They are talking about what concerns them, what they really experience, and they do it better than any politician will ever do.
So if you want to give them a voice, if you want to help us change things, all you have to do is : Hear her out.
Main Points.
  • Naked photography is a way to reclaim your body and lower your complexs. During the video, Noemie explains how she began to be a naked model. It is something she did for herself, and it helped her reclaim her body, seeing it in another way, through photography. 
  • A body doesn’t have to be sexualized. On social media, Noémie self-accepts. She had to go through terrible online harassment, but she keeps showing her body: for she delivers an important message by doing this: her body is not a sexual object. Sexuality is a part of life, but women’s bodies are not only sexual. A nipple is as useful as an elbow… Women showing our bodies and not being objectified as only an object of desire is possible ! … But it is not real yet.
  • My body = my choice. Noémie choose to use naked photography to accept herself, but of course everyone doesn’t have to do it. It is your choice and yours only. No one should judge you based on what you do with your body. But the way people close to you react to it can mean a lot. So, guys, take a step back. Remember that your daughter, your friend, your girlfriend, is not your thing. Girls are under constant pressure from society, and every one of them should be able to accept herself the way she wants to, the ways that pleases her. If naked modeling is a part of it: let her do it, be there for her, support her.
  • Girls: go ahead ! Safety first, never ever go alone to a photoshoot if you don’t know the photographer. But be aware that photographers are not always looking for « society standard » beauties. So don’t forget: every body is beautiful, you are beautiful. So go ahead and don’t forget to love yourself.
Ps : English is not my first language, I do my best for the translations, but don’t hesitate to tell me if something is wrong.
Thank you !

 

Effy's world

6 Comments

  1. Répondre

    AZA

    20 mars 2017

    J’ai adoré!

    • Répondre

      Effy's world

      21 mars 2017

      Hello Aza, merci beaucoup ! Ravie que ça t’ai plu.

  2. Répondre

    Guillaume Servos

    29 mars 2017

    Merci pour ce très bon article, j’ai beaucoup aimé la vidéo aussi.

    • Répondre

      Effy's world

      3 avril 2017

      Merci beaucoup de votre retour ! 😀

  3. Répondre

    Mélanie

    22 juin 2017

    Je pense que ça devrait t’intéresser : https://twitter.com/Zorette72/status/877928278056742912

Laisser un commentaire

RELATED POSTS

%d blogueurs aiment cette page :